L'autisme n'est pas une maladie mais une richesse de la neurodiversité humaine.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'autiste asperger, un robot humain?

Aller en bas 
AuteurMessage
BenKoh
Ado Aspie
Ado Aspie
BenKoh

Messages : 107
Date d'inscription : 06/11/2018

L'autiste asperger, un robot humain? Empty
MessageSujet: L'autiste asperger, un robot humain?   L'autiste asperger, un robot humain? I_icon_minitimeJeu 6 Déc - 17:59

L'autiste asperger, un robot humain?




L'asperger.. ce daltonien social, vivant en apnée dans une société incompréhensible et inadaptée.

Pourquoi donc ce rapprochement avec le robot?

C'est dans la manière d'analyser et prendre l'information que l'autiste se distingue tout particulièrement.

Tel un logiciel, l'asperger décrypte chaque mot comme un moteur de recherche, il développe alors la réponse la plus exacte et précise possible. L'aspie fonctionne H24/24 et manque parfois (voire souvent) de flexibilité.

Le second degré est comme un mot de passe non reconnu. Il lui faudra développer d'autres logiciels alternatifs afin de chercher l'origine du code et comprendre le sens. Cela exige du temps et des efforts (ce qui explique l'état de fatigue et son besoin important de sommeil).

L'asperger est souvent décrit à tort, "dépourvu d'empathie". En réalité, celui ci ne décode pas les situations et les informations de la même façon que les neurotypiques.

Lors d'une annonce nécessitant une attention particulière, le neurotypique aura le réflexe de réagir à l'information avec l'émotion, puis seulement après l'analysera. Or, l'asperger lui, fera le contraire. Il analysera la situation puis estimera s'il est nécessaire d'y apporter une émotion.

De ce fait, les autistes sont plus compliqués à manipuler, hors cadres sentimentaux ou autres sujets qui les touchent directement. Leur point de vue brute et non parasité par les émotions peut donc s'avérer très utile, quel que soit le domaine traité. (professionnel particulièrement ou les conseils de psychologie humaine)

Avec le temps, l'expérience et la connaissance, l'autiste se crée des "antivirus" et "logiciels" et peut ainsi copier le neurotypique parfois de manière très proche.

Cependant, la méchanceté volontaire, le mensonge et la trahison ne font généralement pas parti du circuit autiste. C'est la raison pour laquelle, le moindre élément de se type devient une "alerte système" et la réaction de défense ne se fait pas attendre.

L'asperger "supprime" alors les éléments de son entourage sans remord. L'option vidage de corbeille est presque automatique (rare sont les éléments récupérés). Il ne s'encombre pas de fichiers inutiles, potentiellement capables de muter en virus.


Pour terminer, l'aspie n'échappera pas au mode "veille/mode avion" qui lui permet de recharger les batteries et se recalibrer. Un mode avion ou seules les informations prioritaires peuvent rompre son état de veille.

Il n'est pas rare que le temps de recharge soit de 9h, si ce n'est plus.

---------------------------------

Ce n'est pas sans raison que les autistes sont très utiles dans le cadre du développement de l'intelligence artificielle.


L'autiste asperger, un robot humain? Exmach10
Revenir en haut Aller en bas
https://autismeasperger.forumactif.com
BenKoh
Ado Aspie
Ado Aspie
BenKoh

Messages : 107
Date d'inscription : 06/11/2018

L'autiste asperger, un robot humain? Empty
MessageSujet: Re: L'autiste asperger, un robot humain?   L'autiste asperger, un robot humain? I_icon_minitimeMar 15 Jan - 18:02

ok
Revenir en haut Aller en bas
https://autismeasperger.forumactif.com
 
L'autiste asperger, un robot humain?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'utilité de la thyroïde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Bulle Asperger :: Autistes Asperger (TSA) :: "Symptômes" du Syndrome Asperger (TSA)-
Sauter vers: